Guinée : Hé, c’est impoli ça de la bouche d’un ministre !

Afacaya ! Le ministre conseiller Tidiane Traoré est plus impoli que Goby Condé, le primatologue du palais Gokhi Fokhè, qui l’emploie à son service. Le siège de leur club politique est devenu un lieu bordélique où on dégorge des injures, des insanités tous les dimanches en présence des ouailles.

AlphaCondeSourireSatanic_1Et le 18 juin dernier, c’est Tidiane Traoré, l’âme damnée du palais Gokhi Fokhè, qui se fait remarquer par son impolitesse. Prenant Mamady Diawara à partie, l’âme damnée du palais Gokhi Fokhè expectore :

« Si ce n’est pas la patience d’Alpha Condé, celui qui l’insulte, on peut couper sa queue mais, tu veux le faire, c’est lui-même qui te dit laissez-les. A cause de cette attitude, les bambins ont fini par s’asseoir sur nos têtes. C’est le RPG qui est au pouvoir, trop c’est trop, il faut que le président nous laisse montrer que c’est le RPG qui est au pouvoir ».

 Hé, c’est impoli ça de la bouche d’un ministre !

Didon ! Il ne faut pas en rigoler. Cette menace qui sort de la bouche même de l’âme damnée du palais Gokhi Fokhè en dit long sur l’identité de ces drôles d’ostrogoths qui agissent au nom de ce pouvoir en place. Ce sont des anciens miliciens du régime sanguinaire de Amadou Sékou Tidiane Touré et qui s’agitent depuis au RPG.

Le RPG de Goby Condé est effectivement le PDG de Sékou Tidiane Touré. Ce ne sont pas des formations politiques où on supporte les critiques, les contradictions. C’est des clubs politiques où on donne raison sans appel au leader sur tous les sujets de discussion.

Il vous souvient que Kéléfa Sall, le président du Conseil Constitutionnelle, a vaticiné en termes sibyllins face à Goby le jour de sa prestation de serment après son resquillage présidentiel :

« Ne vous entourez pas d’extrémistes, ils sont nuisibles à l’unité nationale. Evitez toujours les dérapages vers les chemins interdits en démocratie et en bonne gouvernance ».

AlphaCondeContrePeulh_1C’est un bon conseil qui tombe malheureusement dans les oreilles d’un buté comme une souche. Goby a vite fait de s’entourer d’extrémistes de la nuisance de Tidiane Traoré qui menace d’ailleurs de couper la « queue » à celui qui « insulte » son nouvel employeur.

Afakoudou !

Si on prend la menace à la légère, Tidiane Traoré va couper la « queue » à Mamady Diawara, leader du Parti pour le Travail et la Solidarité (PTS) dont le seul tort est d’avoir eu le courage de se faire le porte-voix d’une frange de la population de Siguiri vis-à-vis de la dérive totalitaire de Goby Condé :

« Politiquement, je le croyais plus intelligent. Sans Siguiri, il n’aurait été jamais président. Et si Siguiri le lâchait aujourd’hui, il finirait son mandat mais boiteux. Il l’est déjà. Donc, il ne pourrait pas être président sans l’apport de Kankan, de Mandiana, de Kouroussa et de Kérouané. Cet ensemble lui a donné 47% des voix. Il a cherché les 20% ailleurs. La Haute Guinée avait fait de lui un demi-dieu. Il en a tellement cru que lors de notre dernière conversation, il a dit qu’il est Dieu sur terre ».

Savez-vous pourquoi dans son carafon Goby dit être Dieu sur terre ?

On va vous le dire !…

Goby est un complexé qui a toujours voulu péter plus haut que son cul. Il a mené des études de quatre sous qui ne l’ont pas distingué dans ce monde des élites, des intellectuels. Il n’est pas ce qu’il a toujours cru être : un leader d’opinion respecté et respectable qu’on s’empresse à inviter et qu’on écoute.

Par exemple genre Mandela. Pendant le régime dictatorial de Lansana Conté, Goby s’illusionne avoir joué ce rôle d’un libérateur émérite pour cette bande de gouapes nostalgiques du régime sanguinaire de Sékou Touré. C’est pourquoi il rauque :

AlphaCondeLitanie_01« Ceux qui se tapent la poitrine aujourd’hui, pour dire qu’ils sont malinkés, ils étaient là, est-ce qu’ils avaient ce pantalon pour dire cela à l’époque (1991). Quand je suis venu, vous (les malinkés) m’aviez dit que vos bouches étaient dans le sac.

Est-ce que vous osiez parler ? »

Voyez-vous ! Il se prend pour le grand libérateur des malinkés que le régime de Lansana Conté aurait vassalisés, muselés. Toute la manipulation politique de Gobykhamé est centrée sur cette menterie politique qu’il a déjà évoquée le samedi 9 mai 2015 au stade de Kankan où sa plus grande imbécillité a été de dire : « La Guinée c’est les Malinkés, les Tomas, les Guerzés, les Soussous et cetera ».

C’est absolument mensonger de dire qu’en 1991, les Malinkés avaient leurs « bouches dans le sac ». C’est imbécile même de le dire. Parce que ce n’était pas vrai.

Après le coup d’état avorté de Diarra Traoré, les Malinkés continuaient de converser en malinké entre eux en toute liberté dans les rues, dans les lieux publics partout en Guinée.

En 1976 les Peuls parlaient leur peul au Fouta Djallon, à Cona-crimes, partout dans le pays malgré l’ostracisme du régime loufoque de Sékou Touré aux lendemains de ce que le satyre de la révolution avait baptisé « le complot peul ».

C’est Damantang Camara et quelques-uns de ses comparses qui ont dit à Goby qu’ils avaient leurs « bouches  dans le sac ».

C’est ce que Gobykhamé n’a cessé de généraliser à l’ensemble des Malinkés pour mieux les avoir à sa merci. Il chante toujours la même antienne chaque fois qu’il est en difficulté politique et qu’il est à court d’argument solide face à ces derniers.

Pouah !  

Pour se faire des ennemis dans le club politique de Goby, il suffit de cancaner ce qu’on pense. Aussitôt on te voue à la vindicte clanique.  

Car le tort de Mamady Diawara, tort que Tidiane Traoré considère comme injure faite à Goby Condé et qui mériterait qu’on lui coupe la « queue », c’est d’avoir dit tout simplement ce qu’il pense.

En fait démystifier Goby c’est l’insulter. Porter la contradiction à Goby qui incite lui-même au débat public c’est l’insulter. Dire que Goby Condé a menti sur toute la ligne alors qu’effectivement il ment quand il écarte l’apport de la Haute Guinée dans son ascension politique c’est l’insulter.

Dire à Goby que c’est péché de boycotter le lit conjugal de son épouse légitime c’est l’insulter. Cracher la vérité à Goby c’est l’insulter. Lui a le droit de traiter qui il veut de malhonnête mais celui qui se permet de le traiter tel aura la « queue » hachée.

Hééééééééééééééééééé !

Afakoudou !

Que Tidiane Traoré et sa milice de coupeurs de « queue » dans le bled affûtent leur coupe-coupe et leur hache contre tous ces millions de moqueurs, d’aigris, de mécontents, d’insupportables qui injurient Goby sur tous les tons !

Des pères de famille comme lui. C’est vrai que Goby est impoli. Mais Tidiane Traoré prouve là qu’il n’a pas son pareil. Une souche.

Calme ton cœur, Mamady !

Y macoun !

Y macoun, Mamady !

Dis à Ouzin Zinzin Kaba de calmer son cœur !

Dis-lui aussi, y macoun !

Il ne va rien vous arriver de pareil. Siguiri ne va pas laisser faire Tidiane Traoré. Kankan ne va pas le laisser faire avec son coutelas mal aiguisé.

Mandiana et Kouroussa s’interposeront à temps. Et le Fouta Djallon et la Forêt et la Basse Côte feront assez de boucan avec leurs flûtes et leurs « wasanba » (calebasses coupées en rondelettes qu’un bâtonnet groupe par leur petit trou) pour effrayer et dissuader cet impudique coupeur de « queue » aux « cèbakoros » ou adultes déjà circoncis.

Seulement on vous conseille vivement de porter des jeans américains serrés sous vos caftans. Et attachez bien vos pantalons à vos reins avec des cordes sisals. Parce que vous avez affaire à quelqu’un qui n’hésitera pas à passer à l’acte. Le bruit court déjà qu’il vous guette…   

Couper la « queue » aux gens qui injurient Goby !

C’est quoi ça ?

Quels dégâts ça va causer dans le bled ?

Couper des « queues » à des « cèbakoros » parce que !…

Hé wotan !

Tidiane Traoré est indubitablement à la ramasse : « les bambins ont fini par s’asseoir sur nos têtes ». Merde, Tidiane Traoré !

On te dit merde. Quitte tes habits politiques, tourne-toi uniquement dans la recherche de la grâce de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, le Tout Puissant, le Seigneur, l’Eternel, vit en ascète. Et tu verras !

Mamady Diawara ne te traitera pas de démagogue, d’hypocrite, de menteur, d’âme damnée du palais Gokhi Fokhè.

On n’est plus dans la révolution sékoutouréenne même si on croule actuellement sous un autre régime autocritique. Tu peux couper en catimini la « queue » à celui qui insulte ton gourou mais tu n’oseras pas le trucider publiquement. Si tu es garçon fait-le.

Afakoudou ! Si tu es garçon prouve à ta manière que « C’est le RPG qui est au pouvoir » et que « trop c’est trop, il faut que » Goby vous « laisse montrer que c’est le RPG qui est au pouvoir ».

Quant à l’opposition guinéenne, elle a déjà appris à ses dépens que c’est bien le RPG, qui rassemble les coupeurs de « queues » dans la contrée, qui est au pouvoir.

La première victime du régime répressif de Goby Condé est Djakariaou Diallo (20 ans) tué par balle à Ratoma dans Cona-crimes le 3 avril 2011.

Amadou Oury Diallo (24 ans) a été mis en charpie par bastonnade, le 9 mars 2013. Ils sont des milliers d’opposants massacrés par le pouvoir du RPG dans Cona-crimes, au Fouta Djallon, en Guinée Forestière.

Ce n’est pas assez suffisant pour le RPG au pouvoir, de montrer sa poigne, son autoritarisme, son autocratie.

Ça ne suffit pas !

Tidiane Traoré est décidé à offrir celui qui insulte Goby en holocauste, gorger la bête qu’est le RPG de sang humain.

Hé !

La menace est sérieuse. A vos pantalons !

Benn Pepito

© 2016 www.guinea-forum.org. All Rights Reserved.

Merci pour votre visite. Revenez quand vous voulez! À bientôt.

 

Mis dans : Analyse Tags: , , , , ,

Partager cet article

Related Posts

© 2003-2017 Guinea Forum. Tous droits reservés..