La Guinée : Le départ d’Alpha Condé même brutal souhaité ou le chaos s’installe!

Le pays est plongé dans un état d’immoralité inquiétant, le gouvernement de Alpha Condé brille par l’incohérence, l’orgueil, l’aveuglement, l’amateurisme l’arrogancel’autisme, l’arrogance, la violence, le mépris des droits du peuple et une rage de vengeance et exclusion contre les Peulhs.

Republication: (Diffusé pour la première fois en le 25 novembre 2011). Les paroles s’envolent mais les écrits résistent aux intempéries de l’histoire et restent pour le témoignage de cette même histoire.

Dr. Mamadou Diallo, MD

Onze long mois (quasiment) se sont écoulés depuis que par accident de l’histoire et une magouille nationale et internationale que Alpha Condé a été porté à la tête du pays.

Depuis, le pays vacille entre désespoir et illusions, entre désolations et amertume, entre peur et méfiance, entre amertume et larmes au moment même où les Guinéens pensaient tourner la page de la dictature pour un changement positif qui ouvrirait la porte à des horizons meilleurs.

Les Guinéens n’ont jamais été aussi inquiets de leurs avenirs, tant l’incertitude semble définitivement s’installer dans leurs cœurs et leurs esprits. Leur déception n’avait d’égale que leur espoir de changement tant souhaité.

On peut aisément l’imaginer, rien de ce qu’Alpha Condé avait promis ne s’est matérialisé. La misère du Guinéen ne s’est améliorée d’un iota mais plutôt, elle s’est aggravée, ce qui renforce la conviction unanime des Guinéens, de l’incapacité d’Alpha Condé et des siens à gérer convenablement l’État guinéen.

Cette conclusion qui ne souffre d’aucun doute est également l’avis de la majorité de Guinéens qui commencent à prendre conscience des atteintes si nombreuses aux principes fondamentaux de liberté des citoyens.

Avec Alpha Condé, les Guinéens ont été les témoins oculaires de la plus impressionnante confiscation de tous les pouvoirs, cela depuis la proclamation de la République.

Les Guinéens doivent se ressaisir et prendre leur destin en main pour bâtir une nation, qui garantit leur créativité, leur égalité des droits. Ils doivent résister à l’arbitraire. Avec Alpha Condé, il y a une mainmisse forte, un monopole stalinien de tous les pouvoirs qui sont concentrés dans une seule main (la sale main d’Alpha Condé, main imbibée de sang de citoyens innocents et mouillée par les larmoiements de Guinéens), une mainmisse forte avec des tentacules dans les mains de ses proches parents.

Il faut bien rappeler, que dans une société dite démocratique, le pouvoir encourage les citoyens, les protège et crée les meilleures conditions pour que les enfants du pays puissent croire ou rêver qu’ils pourront un jour se faire une place au soleil et jouer un rôle dans l’avenir du pays grâce à la méritocratie républicaine. Malheureusement en Guinée l’aspiration au bien-être, d’un lendemain meilleur, risque fort bien de rester au stade d’illusions, de faux rêves, voire même d’utopie, car avec Alpha Condé, la Guinée, ne dispose plus d’aucun repère.

Que faire ?

Envoyer Alpha Condé pour une consultation psychiatrique.

Après des années passées à l’extérieur du pays comme « opposant politique » ou plutôt « opportuniste politique », personne n’aurait imaginé que Alpha Condé aller réitérer les bêtises du passé et s’embarquer dans la même route de la dérive dictatoriale des régimes précédents, dérive dictatoriale qui a failli plonger le pays dans l’abime. Mais Alpha Condé doit comprendre que le vent du changement et de la démocratie est irréversible.

Alpha Condé et son clan s’emploient depuis 11 mois à remettre en cause méthodiquement et dangereusement tout ce que les Guinéens et Guinéennes ont pu forger dans la douleur et dans le sang, ces dernières années.

À toi Alpha Condé, Champion des fausses promesses, il faut essayer de comprendre ce proverbe qui dit : « Lorsqu’un homme a soif, ne vous contentez pas de lui parler des rivières et des fleuves. Taisez-vous et donnez-lui un verre d’eau… ».

Pour Alpha Condé, le pouvoir est un alcool trop fort qui a entrainé son l’ivresse et très vite son addiction. Il faut savoir que, pour tous les Guinéens et Guinéennes toute ethnies confondue, la Guinée est la terre de leurs pères, de leurs ancêtres.

Alpha Condé considère certains citoyens comme des citoyens de second rang (les Peulhs et les Forestiers) qui les considère comme de simples butins de guerre.

Alpha Condé s’appuyant les faiblesses des Peulhs (pacifistes, et dociles, non violents de nature) utilise la force brute pour les faire peur.

Il s’est entouré de « politi-chiens », véreux, nécessiteux sans conviction à la recherche des avantages que procurent les postes « juteux » dans la haute administration et la proximité du pouvoir, et gaspille les maigres deniers de l’État pour acheter leur allégeance et pour faire des voyages de noces véritables orgasmes ou éjaculations cérébrales d’une personne qui a passé toute sa dans la désuétude, la pauvreté morale, spirituelle et économique et qui maintenant est devenue le maitre absolu de la « mangeoire » guinéenne.

Les Guinéens et Guinéennes doivent comprendre qu’en réalité le régime d’Alpha Condé qui les fait subir toutes ces misères du monde, n’est fort que de la faiblesse des citoyens.

Ce régime sanguinaire de Alpha Condé n’est fort que grâce aux des divisions et trahisons entre les citoyens. Il est aujourd’hui très difficile de Guinéens (Guinéennes) constants dans leurs convictions, avec lesquels on peut mener des réflexions prospectives sur le pays et dans le plus strict secret.

Il existe aussi un inquiétant défaut de fiabilité, un manque de sérieux et un esprit de traitrise dans l’esprit des citoyens et à cela s’ajoutent depuis l’arrivée de Alpha Condé au pouvoir, une volonté irrésistible, violente même, de faire du mal, de dire du mal d’autrui.

La sainteté de vie humaine n’est plus respectée, et la gloire et la promotion se trouvent au bout du crime. Les tares de société, la gabegie, le clientélisme, les préférences ethniques dans les rouages de l’administration en lieu et place à la méritocratie et le népotisme ont pris des proportions aussi alarmantes en Guinée avec Alpha Condé.

Des « politi-chiens » véreux et des « faux-hommes » de Dieu (Imams et Prêtres) s’égosillent chaque jour pour soutenir le pouvoir dictatoriale et sanguinaire de Alpha Condé et prétendent « craindre Dieu » sans pour autant le montrer dans leurs actions et deviennent des adeptes de l’argent facile et malpropre disséminer la corruption spirituelle.

Au-delà des rancœurs et des envies mesquines de vengeance, il ne faut rien s’attendre de bon avec Alpha Condé. Le pays est plongé dans un état d’immoralité inquiétant, le gouvernement de Alpha Condé brille par l’incohérence, l’orgueil, l’aveuglement, l’autisme, l’arrogance, la violence, le mépris des droits du peuple et une rage de vengeance et exclusion contre les Peulhs.

Nombreux citoyens voient le pays sous un angle purement ethnique, tribaliste ou régionaliste, l’identité nationale est morte. Quand on réunit les Guinéens et cela même parmi les élites, ils se bouffent les narines par la médisance, la calomnie, la jalousie et la haine gratuite.

Tout cela contribue et continuera à perpétuer le régime sanguinaire de Alpha Condé et lui assurera de lendemains bien meilleurs. Dans l’Intérêt supérieur de la Nation l’opposition doit adopter cette citation de Napoléon : « Tout comme en guerre et en amour, pour en finir il faut se voir de près ».

L’opposition démocratique doit faire être d’audacieuse car Alpha Condé ne sera jamais un démocrate. Il n’est pas né dans la démocratie et n’a pas grandi avec un esprit démocratique.

L’opposition démocratique doit se réorganiser et réorienter le combat politique pour éviter la capitulation à cause des calculs personnels de ses responsables et de ses divisions intestines.

C’est de la mauvaise organisation de l’opposition démocratique qu’Alpha Condé pourra dormir sur ses lauriers et traiter l’opposition avec mépris.

Pauvre République de Guinée: Avec Alpha Condé ta descente aux enfers n’en finit plus et te voici cette fois au bord de l’implosion.

Dr. Mamadou Diallo, MD

www.guinea-forum.org & www.guinea-salimafo.org

Copyright © 2011 www.guinea-forum.org– All Rights Reserved.

Republication: (Diffusé pour la première fois en le 25 novembre 2011). Les paroles s’envolent mais les écrits résistent aux intempéries de l’histoire et restent pour le témoignage de cette même histoire.

Mis dans : Analyse Tags: , , ,

Partager cet article

Related Posts

© 2003-6618 Guinea Forum. Tous droits reservés..