Professeur Ansoumane Doré – La mort n’aura pas raison de lui

Dans les crapauds-brousse, Tierno Monénembo fait un implacable procès de l’intellectuel africain. Une légende peule dit que – du fait de son savoir étendu-  le crapaud était destiné à  rendre le monde parfait.

Hélas, le crapaud ne saura s’élever à la hauteur de cette mission divine. Il se condamnera à ramper à quatre pattes – croassant un savoir incompréhensible et futile. A l’instar du crapaud, les intellectuels africains ont fermement renoncé à la mission de rebâtir un continent sur les cendres du colonialisme.

En Guinée ce renoncement est encore des plus tragiques. Rares sont les intellectuels qui refusent de succomber au maudit destin de larbins de caudillos, de courtisans de bureaucrates kleptomanes ou de soldats écervelés, de manitous de l’ethnie et de sorciers de la division – pour des prébendes et des honneurs fumeux de postes ministériels.

Le professeur Ansoumane Doré fut de la lignée exceptionnelle. Il s’immunisa contre le poison du renoncement et les excuses de l’âge pour exalter jusqu’au bout son fervent désir de voir la Guinée sur les chemins de la rédemption, avec une rafraichissante lucidité. La mort non plus n’aura raison de lui, de son œuvre et de son action militante tant il restera notre guide. Nos prières l’accompagnent dans son cheminement vers la paix éternelle.

Ourouro Bah 

© 2016 www.guinea-forum.org. All Rights Reserved.

Merci pour votre visite. Revenez quand vous voulez! À bientôt.

 

Mis dans : News Tags: , , , ,

Partager cet article

Related Posts

© 2003-2017 Guinea Forum. Tous droits reservés..